Bulletin

  • Editorial, decembre 2005

    12. décembre 2005

    Selon l’étude de prévalence nationale des infections nosocomiales réalisée en 2004 (snip04), un patient hospitalisé sur quatre est porteur d’un cathéter urinaire. Article en format PDF

    H. Sax

  • Infections urinaires nosocomiales de l’adulte

    12. décembre 2005

    Les infections des voies urinaires (IVU) font partie des infections les plus fréquentes. La prévalence de la bactériurie augmente avec l’âge pour atteindre 10 à 15% chez les femmes de 65 à 70 ans, et 15 à 20% chez les femmes de plus de 80 ans (Raz, Clin Infect Dis 2000;30:152). Selon l’étude de prévalence réalisée par Swiss-NOSO en 2002, 21% de toutes les infections nosocomiales étaient des IVU. Article en format PDF

    B. L. Hug, U. Flückiger, A. F. Widmer,

  • Article intéressant: Isolation of patients in single rooms or cohorts to reduce spread of MRSA in intensive-care units: prospective two-centre study

    12. septembre 2005

    Cette étude analyse l’effet de l’isolement des patients colonisés par Staphylocuccus aureus résistant à la méticilline (MRSA) dans deux services de réanimation. L’effet de l’isolement sur la fréquence de la diffusion de MRSA a été étudié à partir de juin 2000 et ceci pendant un an (10’639 jours de soins). Tous les patients porteurs de MRSA ont été isolés pendant les trois premiers et les trois derniers mois de l’étude alors qu’ils ne l'ont pas été durant l’intervalle de six mois. Le taux de transmission sans isolement était inférieur qu’avec isolement, ce qui représente un résultat inattendu pour la Suisse. L’étude a été planifiée, exécutée et analysée méthodologiquement de manière impeccable. Article en format PDF

    Cepeda JA et al. Lancet 2005;365:295-304

  • Prévalence du portage de MRSA dans les établissements valaisans de long séjour en 1996 - 1997

    12. septembre 2005

    En 1995, durant une épidémie de MRSA qui frappait la Suisse Romande et dont nous ne devions être conscients que plus tard (Blanc,Clin Infect Dis 1999;29:1512), l’Unité d’épidémiologie hospitalière nouvellement créée à l’Institut Central des Hôpitaux Valaisans (ICHV) pour l’ensemble des hôpitaux du canton recensait 9 infections dues à des MRSA, survenues sur une période de 9 mois chez des patients qui séjournaient tous dans un hôpital gériatrique ou dans l’hôpital de soins aigus qui lui est associé. La majorité d’entre eux avaient également été pensionnaires dans un établissement médico-social (EMS) de la région. Article en format PDF

    N. Troillet, M.-C. Eisenring, G. Praz

  • Prévalence et facteurs de risque de colonisation par Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (MRSA) dans des résidences pour personnes âgées à Genève

    12. septembre 2005

    Une enquête de prévalence du portage de MRSA s’est déroulée à l’automne 2001 dans quatre Etablissements Médico-Sociaux (EMS) genevois. Sur 495 résidants éligibles, 481 résidants ont donné leur accord pour les prélèvements (narines, plis inguinaux) et le recueil de données les concernant. Quinze personnes (3%) étaient colonisées par MRSA. Parmi elles, trois étaient connues comme préalablement colonisées. Parmi les 28 personnes préalablement connues comme étant porteuses de MRSA, 25 (89%) se sont avérées négatives le jour de l’enquête. Ces résultats semblent indiquer que, dans le canton de Genève, la colonisation par MRSA des résidants des EMS est relativement faible, et que ces personnes ne constituent pas, pour l’instant, un réservoir significatif de MRSA. Article en format PDF

    Pour le groupe cantonal EMS et MRSA : M. Girard, S. Hugonnet et N. Liassine

  • MRSA dans les EMS et les établissements de soins : les bons conseils sont-ils coûteux ?

    12. septembre 2005

    Le bruit court parmi les collègues que le nombre de patients colonisés par MRSA dans les institutions de soins aigus est en nette augmentation depuis quelques années. Même si ces informations informelles ne peuvent être comparées à une surveillance de l’incidence à échelle nationale, dont on ne dispose d’ailleurs pas pour le moment, il semble que la Suisse soit de plus en plus concernée par la problématique MRSA. Article en format PDF

    C. Ruef

  • Syndrome Respiratoire Aigu Sévère (SRAS) Liste de mesures pour la prise en charge hospitalière

    10. juin 2005

    1.1 Buts Prendre les mesures préparatoires susceptibles de faciliter la mise sur pied rapide, efficace et sûre des prestations suivantes : • Dans tout service hospitalier d’urgence : triage et premiers soins pour les patients avec suspicion de SRAS. • Dans les établissements désignés par les autorités sanitaires pour l’hébergement des patients avec suspicion de SRAS : investigations et traitement de ces patients. Article en format PDF

    G. Zanetti, K. Mühleman et le comité de rédaction de Swiss-NOSO

  • SARS and Co: histoire ancienne ?

    10. juin 2005

    Le printemps 2003 paraît lointain lorsqu’on se penche sur l’actualité 2005. Le virus aviaire Influenza A H5N1, sa transmission démontrée à quelques dizaines de personnes en Asie, sa dangerosité et son potentiel pandémique ont relégué le SRAS aux priorités de second rang. D’autant plus que deux hivers sont passés - une éternité à l’échelon viral - sans qu’il ne se produise de collision entre le SRAS, l’épidémie saisonnière de grippe et l’infection humaine à H5N1, appartenant toutes trois au même diagnostic différentiel des affections respiratoires. La tentation serait grande de tirer un trait sur la première et de parer au plus urgent. Article en format PDF

    P.-A Raeber

  • Rougeole et plan stratégique institutionnel en cas d’épidémie

    10. mars 2005

    Entre début janvier et mi-février 2005, 15 cas de rougeole ont été notifiés à la Direction générale de la santé (DGS) du canton de Genève. Par comparaison, un seul cas avait été notifié pour toute l’année 2004. Cette flambée épidémique a affecté en premier lieu des adultes jeunes: les cas avaient entre 17 et 44 ans. A l’exception de deux patients, aucun n’était vacciné, or il est considéré que l’immunité ne soit établie qu’après deux doses vaccinales ou après avoir contracté la maladie. Plusieurs cas sont survenus chez des professionnels de la santé après contact avec des patients rougeoleux encore non diagnostiqués. Article en format PDF

    S. Hugonnet, I. Uçkay, O. Rutschmann, L. Kaiser, N. Bessire, P. Brennenstuhl, C. Aramburu, P. Sudre, B. Vermeulen, C.-A. Siegrist et D. Pittet

  • Résultats de l’enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales de 2004 (snip04)

    10. mars 2005

    La dernière enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales conduite sous l’égide de Swiss-NOSO a eu lieu en juin 2004 (snip04); il s’agit de la 5ème édition de ce type d’enquête réalisé depuis 1996 ; les principaux résultats sont résumés dans ce rapport. Au total, 50 hôpitaux ont participés à l’enquête 2004, ce qui représente une participation légèrement diminuée par rapport aux deux années précédentes; le nombre total des patients inclus est cependant très semblable aux deux précédentes éditions (Figure 1). Il convient de rappeler que les données obtenues par l’intermédiaire de ces enquêtes sont les seules disponibles au niveau national. Article en format PDF

    H. Sax et D. Pittet

Bulletin de Swissnoso

Le Bulletin de Swissnoso traite des aspects actuels de la prévention des infections nosocomiales et de la résistance aux antibiotiques.

Tous les articles sont disponibles gratuitement sur cette page.

Abonnez-vous au bulletin pour être régulièrement informés des articles les plus récents.